une goutte d'eau dans un ocean de pauvrete

Publié le par mathilde

Qui dit mission ne dit pas forcement que rire, enfants qui sourient, mission medicales, anecdotes absurdes,....
qui dit mission dit aussi larmes, malades, deces,....P3210007
Depuis le debut de la redaction de ce blog, je ne parle que du cote joyeux de mon quotidien. Mais la vie n'est pas toujours rose ici surtout pendant cette periode.
En effet, il fait enormement chaud de mars a mai et toute la nature est extremement seche. resultat, les fermiers et agriculteurs n'ont plus de travail et leurs familles meurent de faim. c'est alors qu'intervient notre mission.
En ce moment les patients defilent pour demander soins, aide, nourriture, reconfort...
 comme l'exemple d'un papa venu demander a L'ACIM de l'aider a payer la note de l'hopital pour sa femme qui venait d'accoucher et qui a de graves problemes de coeur. Quand on lui a dit qu'on l'aiderait, j'ai vu dans son regard un melange de joie, de tristesse, et de soulagemment. c'etait bouleversant....
Une maman (ci-contre) qui se fesait battre par son mari et qui l'a denonce a la police (celui-ci est maintenant en prison). elle doit elever seule ses 5 enfants, sans un sous,....
une famille qui vit a 10 dans une petite cabane en plein soleil, le pere et la mere sont handicapes, ce qui signifie pas d'argent pour survivre, pas d'ecoles,.....P3150025.JPG
ou encore cette femme qui a de serieux problemes d'asthme a cause de la poussiere et qui risque de mourir d'un instant a l'autre...
Il y a aussi le cas de patients qui ont pu avoir des operations entierement gerees par la mission,operations qui ont reussies:
c'est le cas notamment de nombreux becs de lievre......
Malheuresement, la medecine a parfois ses limites et nul ne peut contrer la volonte divine.
Permettez-moi de vous raconter quelque chose dont je n'oublierais jamais:
Dimanche dernier, Yolly m'appelle a la mission vers minuit et me demande d'aller prier avec elle une femme mourrante, Josephina Raval (85ans)
 J'arrive dans la maison ou je suis accueillie par les deux filles de cette dame ainsi que 3 jeunes filles qui vivent dans cette maison avec elle.
La, commence une longue nuit de priere avec Yolly, une vieille amie de josephina (mam oubilag) et sheryl (qui est infirmiere). La patiente a des problemes de coeur depuis 2 ans, ne peux plus ni manger ni parler. Le lendemain lundi je retourne a la maison de cette dame pour continuer a prier. Le soir apres le diner j'etais aupres d'elle avec mam oubilag et je l'ai vu mourir...J'ai decide de rester veiller cette dame car sa famille n'est pas tres catholique et personne n'etait la pour prier. Je suis donc restee une nuit de plus a ses cotes.....c'etait tres beau et tres emouvant comme moment.....
toute la semaine je suis retournee dans cette maison pour entourer la famille et accompagner josephina jusqu'a son enterrement....

P3270035.JPG

"la mort ne surprend point le sage: il est toujours pret a partir".
Jean de la Fontaine


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Esper 15/04/2010 23:26


Oh!Chère Mathilde,
Comme ton témoignage est beau et
Touchant!

toutes mes pensées affectueuses,
Gisèle